Mariages originaux et insolites : des inspirations venues d’ailleurs

Article posté le 17 novembre 2018

En France, les traditions et coutumes autour du mariage ne manquent pas : échange des alliances, lancer de riz et du bouquet de la mariée, la jarretière ou le pot de chambre… Mais savez-vous ce qui se passe dans d’autres pays du monde ? Voici un petit tour d’horizon des coutumes étrangères les plus insolites. De quoi glaner, pourquoi pas, quelques idées pour votre futur mariage…

Avant la cérémonie
En Chine, au sein de l’ethnie des Tujia, on considère qu’un mariage doit donner lieu à un maximum d’émotions et que tout le monde doit pleurer à chaudes larmes. Un mois avant les célébrations, la mariée et ses convives de sexe féminin s’entraînent donc à pleurer abondamment chacune dans une tonalité différente, pendant au moins une heure par jour. Le jour J, elles sont ainsi prêtes à offrir un spectacle inoubliable.

En Russie, on accorde une attention toute particulière à la date de la demande en mariage : celle-ci ne doit jamais intervenir un jour impair, ni le 13 du mois, pas plus qu’un vendredi, un mercredi ou au mois de mai !
Plus tard, quelque temps avant le mariage, la future mariée est kidnappée par sa famille et son futur époux a pour mission de la retrouver. Afin de pouvoir l’épouser, il devra répondre à des questions la concernant et payer une rançon à la famille pour la libérer.

Dans certaines régions d’Inde, avant de pénétrer dans l’autel où est célébré le mariage, le futur époux doit enlever ses chaussures. Sa famille a alors pour mission de les cacher, et celle de la mariée de les retrouver et de les confisquer. Si « l’équipe » de la mariée remporte la partie, le marié devra payer une rançon pour retrouver ses chaussures !

En Laponie, le prétendant doit offrir au père de la mariée des bouteilles d’eau de vie pour témoigner de l’amour qu’il porte à sa fille. Il semblerait que certains pères fassent durer le jeu plus que nécessaire afin de profiter plus longtemps de la boisson…

Aux Iles Fidji, le beau-père réclame une dent de baleine en échange de la main de sa fille. Le prétendant n’a bien souvent d’autre choix que de s’en procurer une au marché noir pour satisfaire son futur beau-père. Sinon, il y aurait sans doute très peu de mariages aux Fidji !

En Allemagne, une fête dénommée « Polterabend » a lieu la veille des noces. Les invités apportent une grande quantité de vaisselle qu’ils cassent devant les mariés afin d’éloigner les mauvais esprits. Les époux doivent ramasser les morceaux ensemble pour sceller leur union.

Le jour J
En Irlande, durant le bal, la mariée doit toujours garder les pieds au sol afin d’empêcher des fées maléfiques avides de beauté de s’emparer d’elle. Pas facile de danser dans ces conditions !

En Chine, dans la culture Yugur, le marié doit tirer trois flèches sur sa compagne pour leur assurer un amour éternel. Heureusement pour madame, les flèches n’ont pas de pointe…

En Suède, pendant le repas de noces, si le marié ou la mariée se lève de table, tous les autres convives se précipitent pour venir embrasser l’époux restant.

Au Danemark, la mariée ne doit surtout pas repriser sa robe le jour du mariage. Chaque point de couture symboliserait en effet une larme versée pendant sa vie d’épouse. Poétique, n’est-ce pas ?

En Corée du Sud, au terme de la cérémonie, les amis de l’époux lui enlèvent ses chaussettes, attachent une corde autour de ses pieds et frappent ceux-ci à l’aide d’un poisson. Le rituel est censé préparer l’époux à sa nuit de noces.

Au Congo, le mariage est une affaire si sérieuse qu’il est interdit de sourire pendant toute la durée de la cérémonie.

Après le mariage
En Écosse, on recouvre les jeunes mariés de détritus de toutes sortes (poissons pourris, goudron, boue, mélasse, etc.) pour célébrer leur union. L’idée qui se cache derrière cette coutume pour le moins étrange ? Si vous êtes capables de supporter ce genre de réjouissance, vous êtes prêts à faire face à tout pendant votre mariage !

À Bornéo, les futurs mariés ont interdiction de se laver et de se rendre aux toilettes pendant les 3 jours et 3 nuits qui suivent leur mariage, faute de quoi le malheur s’abattra sur eux. Ils sont surveillés dans cette épreuve par des proches qui veillent tout de même à ce qu’ils s’alimentent et s’hydratent au minimum.

En Allemagne, juste après la cérémonie, les mariés ont pour mission de scier une grosse bûche de bois à quatre mains. Ils doivent faire preuve de synchronisation et de persévérance pour parvenir à leurs fins, tout comme dans le mariage.

Et vous, connaissez-vous d’autres coutumes insolites ? Prévoyez-vous d’en expérimenter pendant votre mariage ? Chez Barnabé & Marylou, on rêve de participer un jour à un mariage original, folklorique, voire complètement fou ! Nous fourmillons d’idées de faire-part, de photos et de textes originaux pour faire de votre union un moment magique et unique. Alors, on prend rendez-vous pour en discuter ?